échange de connaissances dans les domaines de l'ésotérisme et du paranormal
 
AccueilPortailCalendrierFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Albert le Grand

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Admin
Mage suprême
Mage suprême
avatar

Nombre de messages : 512
Age : 44
Localisation : 59 Nord
Date d'inscription : 01/10/2007

MessageSujet: Albert le Grand   Mer 2 Jan - 0:04

Albert le Grand:


De son véritable nom Albrecht von Bollstädt, il était savant, philosophe et théologien Allemand. Il nacquit vers 1200 à Lauingen ( Souabe, Allemagne) et décéda en 1280 à Cologne.



Biographie

Albert est issu d'une famille noble de militaires. Alors qu'il étudie les lettres et la médecine à Venise et à Padoue, il découvre en 1223 l'ordre des dominicains, qu'il décide de rejoindre. Il étudie alors la théologie à Cologne et y enseignera à partir de 1228.

Vers 1240, il va enseigner à Paris et il est nommé Maître de l'Université de Paris en 1245. Il fait la connaissance d'un étudiant du nom de Thomas d'Aquin qui sera son disciple. Passionné par les ouvrages grecs (en particulier ceux d'Aristote) et arabes, il se lance dans leur étude.

C'est en 1248 qu'il retourne à Cologne où il est chargé de fonder l'Ecole Supérieure de Théologie (Studium generale) qu'il dirige jusqu'en 1254.

Il occupe ensuite les charges de provincial des dominicains germaniques puis d'évêque de Ratisbonne avant de poursuivre son enseignement de ville en ville (Würzbourg, Strasbourg, Cologne). Il revient finalement à Paris vers 1276-1277, pour tenter d'apaiser l'hostilité des théologiens de l'université contre les philosophies grecque et arabe. Ses trois sujets de prédilection sont la philosophie, la théologie et les sciences naturelles.

Il réalise une œuvre sur le modèle de l'encyclopédie d'Aristote : ses traités de sciences naturelles condensent les textes grecs et latins commentés et complétés par les Arabes.

Dans son traité « Des Animaux » est composé de dix-neuf livres rapportant les données antiques et de sept livres qui sont les fruits de ses observations et de ses enquêtes auprès de chasseurs, fauconniers, baleiniers...

Dans « Des Végétaux », il classe plus de quatre cents espèces végétales.

Dans « Des minéraux », il classe plus d'une centaine de minéraux notamment grâce à ses observations dans les mines de Saxe.

Dans « Des animaux et Des végétaux », c'est toute la faune et la flore d'Europe du Nord qui sont passées au crible. Il observe la reproduction des insectes, étudie le développement du poulet, de poissons et de mammifères. En botanique, il met en évidence l'importance de la lumière et de la température sur la croissance des végétaux et émet l'hypothèse que la greffe peut permettre de développer de nouvelles plantes.

Il s'intéresse également à la médecine et au comportement physiologique (Du sommeil et de la veille, De l'esprit vital et de la respiration…) et à l'astronomie (Du ciel et du monde, Météorologiques.

Son œuvre philosophique est très importante : ses paraphrases d'Aristote ont été des vecteurs de diffusion en Occident pour les philosophies grecques et arabes qu'il a été le premier savant chrétien (vite relayé par son disciple Thomas d'Aquin) à faire entrer dans la doctrine chrétienne.

Reconnu par ses contemporains, Albert sera béatifié en 1622, canonisé par le pape Pie XI en 1931 et est proclamé patron des savants chrétiens en 1941.



Principale Bibliographie

Summa de Eucharistiae Sacramento. Ulm : Johann Zainer, 1474
Philosophia pauperum. 1e édition, 1490, 2e édition Brescia Battista de Farfengo 1493
De Anima libri tres. De Intellectu et Intelligibili libri duo. Venise : Joannes & Gregorius de Gregoriis, de Forlivio, 1494
Summa de creaturis
De minerali[b]u[s].Principis philosophorum Domini Alberti magni Ratisponsensis Ecclesie Episcopi. Cologne: Cornelius von Zieriksee. 1499
Prima et secunda partes postille super Evangeliare Luce. Hagenau, Henricus Gran for Johannes Rynman 1504
De Natura Locorum. Vienna : H. Vietor & J. Singriener, 1514
Grand-Albert, Petit-Albert

Sous le nom d'Albert le Grand, un vaste corpus de textes alchimiques se constitua à partir du XIVème siècle et ne cessa de se développer.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://luxesoterae.forumpro.fr
 
Albert le Grand
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Saint Albert Le Grand
» [Info] Albert le Grand
» 15 novembre Saint Albert le Grand
» 15 novembre Saint Albert le Grand
» Saint Albert le Grand et commentaire du jour "L'exemple du figuier"

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
lux esoterae :: Esotérisme :: Les grands mages de l'histoire-
Sauter vers: