échange de connaissances dans les domaines de l'ésotérisme et du paranormal
 
AccueilPortailCalendrierFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Le serpent de mer et autres créatures marines mystérieuses.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Derek70
apprenti sorcier
apprenti sorcier
avatar

Nombre de messages : 18
Age : 47
Localisation : Blois
Date d'inscription : 13/04/2008

MessageSujet: Le serpent de mer et autres créatures marines mystérieuses.   Mer 15 Oct - 23:20

Ah, le serpent de mer, ce gigantesque animal que presque tous les marins du temps de la Marine à voile et des grandes découvertes disent avoir vu. Ces marins, quand même, un coup de taffia, ou de rhum, quelques semaines de mer, et ils ne savent plus quoi inventer. Et pourtant...



De nos jours, il y a trois ou quatre ans. Un grand voilier, un catamaran et son équipage, tentent une traversée de l'Atlantique, ou un record du tour du monde, peu importe. Le grand voilier cingle toutes voiles dehors, et son équipage a bon espoir de battre ce record. Et d'un coup, un ralentissement assez brutal. Mystère. Le vent est bon, les voiles tendues, et pourtant le grand voilier ralentit inexplicablement. Le skipper est réveillé par son équipage, et cherche une explication. Et il la trouve, sous la forme de deux énormes tentacules qui agrippent les poutrelles entre les coques du catamaran. Mais des tentacules énormes, gigantesques. Son propriétaire est invisible, loin, très loin sous la surface. Et le skipper avouera, à son retour à terre "Pour le coup, j'ai eu vraiment peur, je me demandais ce que c'était...". Le nom de ce skipper? Olivier de Kersauson, oui, l'Amiral.



Un vieux loup de mer à qui on ne la fait pas, qui connait la mer aussi bien que le regretté Eric Tabarly, et qui n'a pas peur de grand chose. Et voilà ce brave, au sens de courageux, de Kersauson, réputé pour sa grande gueule, d'avouer publiquement avoir eu peur. De quoi casser son image. Je ne vois pas l'intéret qu'il aurait eu dans cette affaire. Alors, la créature qui a ralenti le bateau de compétition d'Olivier et de son équipage (Oui, je l'appelle Olivier, entre gens de mer, on a des familiarités), c'était quoi, si ce n'était pas un bobard, et connaissant le bonhomme de réputation, je peux vous dire que ce n'est pas son genre. Sauf aux Grosses Têtes chez Bouvard, mais çà c'est une autre histoire. Donc, ce monstre? Les tentacules me font penser à un calamar géant. Géant au point de ralentir un voilier de 18 mètres taillé pour la course au large et pour pulvériser des records, pas le genre de voilier des marins d'eau douce et des plaisanciers du dimanche. Fadaises? Foutaises? pas si sûr. Les fosses abyssales de l'océan sont quasiment inconnues. Les moyens les plus modernes de permettent guère de plonger plus profond qu'une poignée de kilomètres, alors que la fosse la plus profonde, la fosse des Mariannes, descends à plus de douze kilomètres de fond. Donc des pressions terrifiantes, qui écrabouilleraient n'importe quel submersible comme une vulgaire coque de noix. Ces fosses sont donc parfaitement inconnues des hommes, ainsi que la faune qu'elles abritent. L'océan en général, comme j'aime à le répéter, est moins familier à l'homme que la surface de la Lune. Donc il n'y aurai rien d'étonnant à ce que des créatures mystérieuses, et de taille phénoménales y barbotent en toute quiétude. Sauf que le calamar géant, ce n'est pas une thèse cryptozoologique, c'est une réalité tangible, prouvée.



Un céphalopode (littéralement: avec des pieds à la tête) a été pêché qui mesurait, tentacules allongés au maximum, la longueur d'un court de tennis. Et il doit y avoir plus gros. N'as-t'on pas trouvé, sur des cachalots, des traces de ventouses de vingt centimètres de diamètre, voire même plus? Imaginez donc la taille du propriétaire de ces ventouses... Terrifiant là aussi. Et ça a été prouvé, mesuré, photographié, et dûment étudié, donc pas de canular possible. Mais le calamar géant n'est pas le seul à faire parler de lui, sous la surface des océans.

En 1918, à Port Stephens, en Australie, des pêcheurs ont refusé de sortir en mer pendant plusieurs jours. Ils avaient peur. La cause de cette peur ? Un gigantesque requin, blanc, mais d'une taille phénoménale, tous les témoignages parlent d'un monstre de 30 à 40 mètres de long. La pêche, et donc les sorties en mer, par tous les temps, étant la base des revenus de ces pêcheurs, en ne sortant pas, ils se privaient eux-mêmes de ces ressources essentielles.Là aussi on peut exclure le canular.



Et cet énorme requin me fait là aussi étrangement penser à une joyeuseté comme seule pouvait en fournir Dame Nature au temps de ses balbutiements préhistoriques, j'ai nommé le Mégalodon Carcharodon, qui d'un seul coup de mâchoires, couperait en deux comme une vulgaire sardine n'importe lequel de nos requins blancs actuels...



Plus pres de nous, en 1954, toujours en Australie, un bateau, dont l'arbre d'hélice avait été faussé suite à un choc lors d'une tempête, est mis en cale sèche. De la coque autour de l'hélice, les ouvriers retireront 17 dents, de taille considérable: 8 cm à la base et 10 cm de la base au collet.la morsure décrit un demi-cercle de deux mètres de diamètre. Les scientifiques australiens attribuent à l'animal qui l'a faite, une taille de... 24 m.
Mégalodon Carcharodon et Coelacanthe même combat? Vous croyez qu'on avait disparu ben non, coucou nous revoilou? Et pourquoi pas?



En Chine maintenant, toujours plus près de nous, en 1980. Ce jour là, un dignitaire local du PC Chinois emmène ses yaks au marché, pour les vendre. Chemin faisant, il s'arrête près d'un lac pour abreuver ses bêtes. Et d'un coup, un reptile monstrueux faisant penser à un dinosaure surgit de l'eau et attrape le yack, qu'il dévore. J'ai insisté sur le fait que cet homme était un dirigeant local du PC, simplement pour le fait que Mao et ses petits camarades rouges n'étaient pas spécialement portés sur l'affabulation et que le statut de cet homme fait de lui un témoin irréfutable.



Alors? Monstres préhistoriques survivants? Pourquoi pas? Est-on certains d'avoir explorés tous les coins et recoins de notre bonne vieille Terre si malade? Et les fonds de ses océans, que l'on connait à peine? Qui peut prétendre que ne subsistent pas, çà et là, dans les savanes les plus reculées des forêts les plus inextricables du fin fond de je ne sais quel continent, africain, ou autre, quelques espèces d'animaux que l'on croyait disparus et qui, tels le Coelacanthe, sont toujours bel et bien vivantes? Que dire alors du fond de nos océans, qui peut, sincèrement là aussi me dire que dans les profondeurs abyssales des grands fonds ne subsistent pas des espèces marines de cette période? Espèces nouvelles et inconnues? Pourquoi pas, là aussi? Chaque jour, nous découvrons de nouvelles espèces animales ou végétales, fatalement le jour viendra où ces créatures sortiront de l'ombre. Mais tant que la Science Officielle ne daignera pas changer sa manière de travailler,et de voir les choses, tant qu'elle ne dira pas "Vous croyez? Et bien allons y voir de plus près...", au lieu de "Ramenez-nous donc une de ces créatures, et nous vous dirons ce qu'il en est", nous n'en saurons rien. Et puis tiens, soyons fou, si un de ces savants s'engage à rechercher effectivement une de ces créatures pour dûment l'étudier, la nommer, l'identifier et la répertorier pour la montrer au public, je m'engage à lui offrir le reportage photo de son expédition, et de l'éventuelle découverte, et à lui abandonner mes droit à l'image sur les photos qui seront prises.

Derek.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Le serpent de mer et autres créatures marines mystérieuses.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Elle dépasse de loin toutes les autres créatures
» Elle dépasse de loin toutes les autres créatures
» Le récit de la Genèse favorise-t-il un anthropocentrisme despotique indifférent au sort des autres créatures ?
» Thème astral et autres études très sérieuses
» Créatures mystérieuses en Italie

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
lux esoterae :: Paranormal :: Cryptozoologie-
Sauter vers: